Le verdict de Ratko Mladic

Déclaration des Femmes en Noir

Les Femmes en Noir font bon accueil au verdict du Tribunal pénale international pour l’ex-Yougoslavie. Après des décennies de fuites et de se cacher, d’obstruction à la poursuite, les victimes du crime et leurs familles ont finalement obtenus justice.

Une sentence de prison à vie est appropriée pour les crimes extrêmes commis sous le commandement de Ratko Mladic.

Les crimes pour lesquels Ratko Mladic a été condamné – génocide, crimes contre l’humanité, comprenant des persécutions, l’extermination et le meurtre, la déportation et le traitement inhumain, la terrorisation des civils, des attaques contre des civils, réclament une réflexion profonde et un réexamen, à la fois au niveau individuel et au niveau des sociétés.

C’est particulièrement vrai pour les autorités actuelles en Serbie, où les autorités supérieurs actuelles faisaient partie d’une politique qui a inspiré et aidé le génocide. Ce fait les rend encore plus responsables en ce moment.

Nous appelons les autorités de Serbie à faire face aux faits et d’enfin cesser de nier les crimes et le génocide, d’accepter les décisions des plus hautes institutions judiciaires – la Cour de justice internationale et le Tribunal pénal pour l’ex-Yougoslavie, ainsi que les recommandations du Parlement européen, du Conseil de l’Europe et d’autres organes internationaux au sommet et d’agir en concordance avec eux.

Belgrade, 22 novembre 2017